Pesticides une association nationale pour défendre les victimes

first_imgPesticides : une association nationale pour défendre les victimes Des agriculteurs pour la plupart atteints de graves pathologies viennent de créer une association nationale de défense des victimes des pesticides : “Phyto-Victimes”. Cette association a pour but  de faire réagir les pouvoirs publics et de venir en aide aux malades.L’association “Phyto-Victimes” concerne les utilisateurs de produits phytosanitaires : des agriculteurs, viticulteurs, agents des espaces verts ou pépiniéristes qui sont pour la plupart atteints de cancers et de maladies neurologiques suite à l’utilisation durant plus de 10 ans de produits fongicides, insecticides ou herbicides. À lire aussiCancer : définition, causes, types, qu’est-ce que c’est ?Paul François préside l’association. Il est lui-même atteint de troubles neurologiques et immunitaires qui découlent de l’utilisation des pesticides employés dans son exploitation. Déjà, en mars 2010, il avait gagné son procès contre la firme Monsanto et avait obtenu la reconnaissance du caractère professionnel de sa maladie.  Il déclare à propos des membres de l’association : “Même si les produits sont homologués, ils ont l’impression qu’on ne leur a pas dit toute la vérité sur leur toxicité”. Pour tirer leçon du passé et de l’affaire de l’amiante, l’agriculteur a voulu réagir rapidement en créant cette association. Il précise en guise de conclusion : “On n’est pas là pour dire qu’il faut interdire les pesticides et passer au tout bio”. Le 24 mars 2011 à 19:47 • Emmanuel Perrinlast_img read more